Blog

Les équipements de protection pour chevaux

Il existe différentes sortes d’équipements d’équitation, pour assurer aussi bien le confort du cavalier que celui du cheval. Zoom sur les accessoires indispensables à avoir pendant une session ou une compétition équestre afin de sécuriser votre monture.

Anneau de boulet

Un simple beigne en caoutchouc, appelé anneau de boulet, peut être utilisé pour empêcher le cheval de blesser ses boulets postérieurs. Cet anneau s’étend sur le sabot et repose sur le boulet inférieur. Il sera indispensable d’avoir les mains fortes pour bien fixer cet accessoire, sinon il se détachera facilement.

Enveloppes pour les jambes

Aujourd’hui, il existe différents accessoires pour protéger la jambe du cheval mais auparavant, on utilisait les enveloppes pour les jambes.  Les bandages de polo sont les plus couramment utilisés pour l’équitation et les bandages debout sont utilisés dans l’écurie. Parce que les jambes de votre cheval sont toujours sollicitées durant les entraînements ou les promenades, il faut les protéger au maximum. 

Bottes à brosse ou à attelle

Les bottes à brosse ou à attelle sont habituellement portées sur les pattes avant et aident à empêcher le cheval de se frapper lui-même pendant les entraînements. Les bottes à brosse peuvent également être utilisées sur les pattes arrière. Elles sont couramment utilisées pendant le travail à la longe (surtout quand le galop est effectué), mais aussi pour le saut, le reining et d’autres sports rapides où un cheval peut heurter ses propres jambes. Ces bottes se placent au niveau ou au-dessus de l’articulation du paturon et protègent les os inférieurs et les tissus mous de la partie inférieure de la jambe. Ces bottes ne sont pas vraiment faites pour le soutien, mais pour la protection, plutôt comme les protège-tibias pour l’homme. Le rembourrage plus épais à l’intérieur de la botte protège l’os délicat de l’attelle le long de l’intérieur de l’os du canon. Les bottes à brosse ou à attelle peuvent être fabriquées en matière synthétique ou en cuir. Lors de l’enfilage de n’importe quel type de botte, les sangles doivent être relevées, de sorte que l’extrémité de la queue pointe vers l’arrière.

Bottes de tibia

Les bottes de tibia sont le plus souvent utilisées par les sauteurs pour prévenir les blessures à l’avant de la jambe lorsque les chevaux heurtent une barre de saut. Ces protections sont utilisées surtout pour les grandes compétitions. Elles protégeront efficacement vos chevaux.

Bottes de boulet

Les bottes de boulet sont parfaites pour éviter que le cheval ne se frappe lui-même. Elles recouvrent les articulations du paturon et les zones de boulet de la partie inférieure des jambes. Elles ne sont pas destinés à fournir un soutien. Elles sont généralement faites de cuir ou de matériaux synthétiques et doublées de peau de mouton ou d’autres matériaux souples.

Bottes ouvertes

Plusieurs des bottes que nous avons décrites ici offrent des styles ouverts sur le devant. Cela permet au cheval de mieux ressentir les ordres de son cavalier.  La botte ouverte à l’avant peut encourager le cheval à être un peu plus réactif en levant les genoux et en franchissant l’obstacle, tout en offrant une certaine protection. Elles permettent également une meilleure circulation de l’air autour de la jambe.

Bottes genouillères

C’est un peu délicat de garder des bottes ou des bandages autour des genoux d’un cheval, même si cela peut s’avérer être nécessaire. On voit souvent des coureurs de barils et des reineurs avec des bottes de genou. Ces bottes ne sont pas vraiment d’un grand soutien, mais elles procurent un rembourrage supplémentaire aux chevaux s’ils se cognent les genoux contre un obstacle. 

Bottes de dérapage

Les bottes antidérapantes protègent les jambes et les paturons postérieurs en offrant un soutien et une protection contre le contact avec le sol lors des arrêts et des virages rapides.  Elles sont faites de cuir et de laine polaire ou d’un matériau synthétique qui assure le rembourrage. Les fermetures sont le plus souvent des boucles ou des fermetures auto-agrippantes.

Bottes de protection sportive

Les bottes pour chevaux offrent à la fois protection et soutien. Elles couvrent la partie inférieure de la jambe, à l’avant ou à l’arrière, du paturon jusqu’en dessous du genou. Elles ne sont pas aussi rembourrées que les bottes à attelles, mais offrent plus de soutien aux tendons et aux ligaments. Vous les verrez le plus souvent sur des chevaux d’endurance, des chevaux de saut et d’autres chevaux qui doivent emprunter des terrains difficiles. Elles peuvent être en matière synthétique ou en cuir. Certains matériaux sont conçus pour retenir la chaleur, ce qui augmente le flux sanguin vers la jambe.